ERS : Electromagnetic Regulation System

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Tests Cliniques

Vous retrouverez ci-dessous différents tests cliniques réalisés dans des élevages d'animaux. Vous constaterez que les effets sur les animaux mis en contact avec la technologie Osciléo sont impressionnants.

Elevage de canards : comportement anormal

Dans un élevage de canards, les animaux avaient tendance à éviter soigneusement la partie centrale du bâtiment comme si il fuyaient cette partie. Cette répartition hétérogène posait de réels problèmes de tassement des animaux et de nervosisme.

Différentes mesures électroniques ont révélé une zone centrale perturbée par des amplitudes importantes de champs électromagnétiques. Nous avons alors placé un générateur de type Protec'Home, utilisant la technologie Osciléo, dans le bâtiment: les canetons se sont de nouveau répartis de façon homogène en l'espace de quelques heures. Lorsque l'éleveur a enlevé le générateur pour refaire l'essai, les troubles sont revenus. Une fois remis en place, ses canetons ont à nouveau retrouvé un comportement normal.

Les animaux très sensibles aux perturbations électromagnétiques réagissent rapidement et visiblement avec la technologie Oscileo.

Batiment cannards

Appui scientifique d’un professionnel de la santé animale : Claude Lassus – Docteur Vétérinaire

A la demande de vétérinaires, dont le Docteur Lassus, la technologie Osciléo est utilisée dans de nombreux élevages, où les champs électromagnétiques perturbent la santé des animaux et affectent la rentabilité.

Claude Lassus est un spécialiste reconnu en matière de santé de la volaille, il est l’expert français de l’influenza aviaire (virus H5N1) et donc très concerné par le maintien d’une bonne immunité des groupes d’animaux, pour favoriser la résistance contre les virus. Il utilise la technologie Osciléo depuis plusieurs années, convaincu par les effets mesurés non seulement sur les animaux mais aussi sur lui-même.

Elevage d’Autruche. Novembre 2007

Les autruches stressées se mutilaient entre elle dans certains parcs de l’élevage. Cela représentait un gros manque à gagner pour l’éleveur puisqu’il ne pouvait pas vendre les peaux pour en faire du cuir. Après l’étude faite par Natur’Ethique, il s’est avérée qu’un relais d’antenne GSM perturbait la zone.

Grâce à la mise en place des oscillateurs E.R.S, les autruches se sont calmées dans les jours qui ont suivi. Au bout de 2 à 3 semaines les plumes se sont remises à pousser et aujourd’hui la marge dégagée par peau vendue est de 70 euros.

Compte-rendu Elevage D. en Alsace – Espèce : canard à gaver

Avant oct.07

Depuis oct.07

Evolution

Mortalité

de 20 à 40%

4%

de -10 à- 20%

Commentaires : Moins de mortalité observée depuis que le procédé E.R.S System est en place.

Michel Robert, concours de saut d’obstacles : 8ème au classement mondial

Ses chevaux sont équipés en permanence de la gamme E.R.S : des oscillateurs dans les boxes et les vans de transport, des bandes de repos E.R.S, des couvertures équipées, un tapis de selle E.R.S et Michel Robert porte en permanence des systèmes de taille adaptée sur lui. Il remarque que ses chevaux sont détendus et bien moins raides qu’avant. Les inflammations des tendons se résorbent très vite.

Il est équipé depuis 2006 et à 60 ans, en 2008, il a été élu homme de l’année par le milieu du cheval car il est revenu au plus haut niveau de la compétition en CSO.

GAEC I.

Intervention en avril 2008

« Une dizaine de vaches laitières mortes à cause d’hémorragies internes inexpliquées en quelques mois a motivé la demande d’étude à Natur’Ethique. Depuis, il n’y en a pas eu une seule. »

Améliorations depuis la mise en place des boitiers ERS:

- Disparition de la mortalité inexpliquée des vaches laitières

- Les vaches qui laissaient toujours pour la fin l’ensilage dans la zone perturbée le mangent maintenant partout sans distinction.

- Diminution de la numération cellulaire : classement en super A

- Moins de mammites.

- Les vaches remplissent mieux en 1ère IA.

- Il n’y a quasiment plus de taux inversés