ERS : Electromagnetic Regulation System

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Définition d'une onde électromagnétique

Une onde électromagnétique est la combinaison de deux “perturbations”, l’une est électrique, l’autre est magnétique. Ces deux perturbations, qui oscillent en même temps mais dans deux plans perpendiculaires se déplacent à la vitesse de la lumière. Une onde EM (Electromagnétique) peut donc se concevoir comme une perturbation électrique de la matière qui se propage.

Une onde électromagnétique n’est pas quelque chose de tangible : elle est la plupart du temps imperceptible par tous nos sens.

Les ondes EM permettent de caractériser le phénomène de champ ou de rayonnement électromagnétique. C’est ce rayonnement que l’on peut mesurer à l’aide de gaussmètres, ou de magnétomètres, autour des appareils électriques de la maison par exemple.

Illustration d’une onde électromagnétique formée du couplage champ électrique (E) et champ magnétique (B)

Illustration d’une onde électromagnétique formée du couplage champ électrique (E) et champ magnétique (B)

On caractérise une onde EM par sa longueur d’onde et sa fréquence :

  1. La longueur d’onde est la distance entre deux pics de même signe.
  2. La fréquence (en Hz) est le nombre de cycle complet que l’onde effectue en 1 seconde.

Les fréquences les plus basses ont des longueurs d’onde qui s’étendent sur des milliers kilomètres, mais ce sont les plus hautes fréquences aux longueurs d’onde très courtes et à grandes amplitudes qui remportent la palme de la quantité d’énergie transportée. Prenons l’exemple des vagues de surface (clapotis) qui ont peu d’amplitude et déplacent peu d’énergie, tandis que les vagues dont les creux font plusieurs mètres transportent une énergie incroyable.

La lumière et le son sont des ondes électromagnétiques

Spectre Ondes

Spectre Ondes

La lumière est constituée d’ondes électromagnétiques appartenant au spectre du visible, dont les longueurs d’ondes sont infiniment petites : de 400 à 700 nm et dont les fréquences sont extrêmement hautes (300 GHz à 300 000 000 THz). Malgré l’importance que la lumière revêt pour l’être humain, ce n’est une infime partie du spectre global des ondes.

Le spectre d’audition humain s’étend de 20Hz à 20 000Hz. L’audition est la perception de l’énergie du son. Si nous n’entendons pas les infra-sons (sous 20 Hz), nous pouvons ressentir, au niveau de la cage thoracique, la pression sonore qui accompagne leur émission.

Les ondes perceptibles représentent peu de choses sur le spectre global. Les ondes des GSM par exemple, dont les fréquences sont autour de 900 à 1800 MHz, sont invisibles mais nous les utilisons quotidiennement pour communiquer.